mercredi 01 avril 2020  |
Recherche
dans
| Actualités | Guide Produits | Portfolios architectes | Archibat la revue  
   
 
Newsletter
Opinions/débats
Diaporamas
Concours
Réglementation
Dossier du mois
Annuaires
Diaporamas
 
Parcours Architectural
Notre dame
Résultat architectural de deux contraintes physiques, la contrainte horizontale imposée par l’étroitesse du terrain et la contrainte verticale définie...
 
Agenda
Paris. du 4 au 8 novembre 2019
BATIMAT – Salon international de la construction
Lieu : Paris – Porte de Versailles
Voir tous les salons
 
Accueil | Actualités | National | La résidence de France ouvre ses portes à D’art Kamila
L’artisanat sur scène
La résidence de France ouvre ses portes à D’art Kamila
L’artisanat sur scène
 
L’idée est née d’une curiosité, d’une sensibilité, d’une volonté aussi de rendre justice à ces artisans inconnus, à ces mains anonymes, à ces artistes de l’ombre. D’un désir, également, d’aider à développer ce secteur, aujourd’hui en difficulté. En un mot, de rendre hommage à ces artisans créateurs qui enchantent notre quotidien par la qualité de leurs produits, la beauté de leurs matières, la justesse de leurs proportions, le respect de leur filiation et l’humilité de leur travail.
Halima Gouyette, épouse de l’ambassadeur de France en Tunisie, s’était, dès son arrivée dans notre pays, intéressée à ce patrimoine millénaire dont la profondeur des souks et celle des campagnes préservent l’héritage. Elle trouva plutôt qu’une, plusieurs oreilles attentives et réceptives. Peu à peu, le projet s’élabora. Il s’agissait de rendre hommage à ces artisans trop souvent oubliés et de les mettre en lumière, d’aller vers ces hommes et ces femmes dont on ne connaît souvent que les réalisations, de les connaître, les reconnaître et, surtout, de les aider à continuer leur tâche, à travers une exposition baptisée D’art Kamila, une triple référence à l’art, à l’artisanat et à l’espace d’accueil, Dar El Kamila, la résidence de l’ambassadeur de France à La Marsa.

Une fine équipe se constitua, ainsi, autour de Halima Gouyette, dont la sensibilité méditerranéenne vibrait à l’unisson. Autour d’elle, Sadika Keskes, la magicienne du verre, qui a su réunir des artisanes de toutes les régions et les fédérer en une association militante au cri de ralliement de Femmes, montrez vos muscles. Philippe Xérri, qui a longtemps fait partie du team créatif de Fushi-ka, et qui s’est lancé dans une intéressante interprétation décalée de l’artisanat sous le label de Rock the Kasbah. Enfin, Mohamed Messaoudi dont le talent de dénicheur de talents, à nul autre pareil, mène à travers tout le pays et lui fait découvrir les trésors enfouis dans nos steppes et dans nos montagnes. A lui, on doit, également, la création d’une association de promotion et de sauvegarde du patrimoine artisanal tunisien dont les premières actions font déjà écho.

A eux trois, nos designers regroupaient le plus beau panel d’artisans tunisiens, soigneusement sélectionnés pour la qualité de leur travail, et la justesse de leurs réalisations. Il s’agissait de mettre en scène ces artisans, en leur offrant un lieu à la hauteur de cette volonté de reconnaissance. S’engageant personnellement, et engageant l’ambassade de France ainsi que l’Institut français de Tunis, Halima Gouyette ne leur offrit pas moins que les jardins et le café maure de la résidence de France Dar El Kamila, une résidence mythique dont les murs résonnent des échos de l’Histoire. Aux trois designers, il fut demandé de créer une collection inédite qui allait être mise en scène dans les allées du parc, autour de la fontaine, ou encore sous les voûtes du café maure. Et l’on ouvrira Dar El Kamila au public durant ce week end et celui d’après, permettant à ceux qui fantasmaient devant ce que Raja Farhat, dans un accès de lyrisme, appelait « le mur blanc du désir », d’assouvir ce désir de découverte. Mais là ne se limite pas la finalité de cet évènement. Car ce sera aussi un acte citoyen, puisque les objets, meubles, sculptures et luminaires présentés, seront, bien sûr, mis en vente, et que le profit de ces ventes sera entièrement consacré à des associations travaillant à la promotion de l’artisanat.

A noter que les cartons d’accès sont disponibles dans plusieurs espaces (Sadika, Atelier Driba) et librairies, dont Al Kitab, Clairefontaine, Mille feuilles, Fahrenheit, Art libris...
 
Auteur : Alya HAMZA
 

 
 
 
 

 

 
 
DANS LA MEME RUBRIQUE
Solutions Sika pour la réparation, la protection & le renforcement des ouvrages et des bâtiments
A Djerba, la dégradation de ce qui fait la spécificité et la beauté de l’île avance à grands pas. Pourtant, Flaubert raconte dans son ouvrage Salammbô que l’air de Djerba est si doux qu’il empêcherait de mourir… Qu’est-il donc arrivé à Djerba?
12ème Salon de l’éco-construction & l’innovation Green Building Expo-Conférences 12
L’évènement majeur de la construction écologique et durable en Tunisie Expo-Conferences - Eco-Startup - Eco-Forum - Rendez-vous VIP one-to-one
 
 
Dossier du mois
Revêtements de sol d’intérieur
Le sol annonce la couleur et constitue un élément esthétique majeur dans nos intérieurs ! Chaque re ...
Archibat la revue
Présentation
Vente & Abonnement
Revue de presse
 
Partenaires
Accueil | Flux RSS | Publicité | Référencez-vous sur Archibat | Newsletter | Contactez-nous | Plan du site
© 2008 Architecture, Bâtiment, Communication | création site web Positif Tunisie - Tous droits réservés