mardi 25 juin 2019  |
Recherche
dans
| Actualités | Guide Produits | Portfolios architectes | Archibat la revue  
   
 
Newsletter
Opinions/débats
Diaporamas
Concours
Réglementation
Dossier du mois
Annuaires
Diaporamas
 
Parcours Architectural
Notre dame
Résultat architectural de deux contraintes physiques, la contrainte horizontale imposée par l’étroitesse du terrain et la contrainte verticale définie...
 
Agenda
Paris. du 4 au 8 novembre 2019
BATIMAT – Salon international de la construction
Lieu : Paris – Porte de Versailles
Voir tous les salons
 
Accueil | Actualités | National | Manifeste pour la ville tunisienne de demain
Une proposition de l’Association Tunisienne des Urbanistes
Manifeste pour la ville tunisienne de demain
Une proposition de l’Association Tunisienne des Urbanistes
 
L’histoire de la Tunisie, plus que trois fois millénaire, s’est illustrée par l’importance du fait urbain et du poids politique, économique et culturel de ses villes. Aujourd’hui, avec deux tunisiens sur trois qui résident à l’intérieur de zones communales, la place de la ville dans le territoire est plus que jamais primordiale.
Les processus d’urbanisation entamés depuis le début du vingtième siècle ont abouti à un développement spectaculaire des villes, au renforcement de leur contribution à la croissance économique et au développement humain mais ils ont conduit aussi à l’émergence de certains problèmes qui ont fortement caractérisé la vie urbaine pendant des décennies : habitat spontané, dégradation du cadre bâti ancien, étalement urbain important, sous équipement des quartiers, faible accessibilité et connexion aux réseaux techniques, etc.

La révolution tunisienne qui a pris la ville comme son principal théâtre, a révélé divers maux dont souffre la ville, et qui ont constitué un frein pour l’épanouissement et le bien être de sa population.
En plus de certains des problèmes liés à l’évolution urbaine des villes et qui n’ont pu être entièrement maîtrisés par le passé, l’accès à l’emploi dans la ville, aux équipements et aux loisirs, ont fortement affecté la vie urbaine, conduisant parfois à des formes d’enclavement, voire d’exclusion, de certains quartiers ou certaines catégories sociales. S’est posé également et avec insistance la question de la gouvernance des villes, de l’absence d’autonomie réelle des villes, du contrôle abusif des collectivités locales, de la non démocratisation du pouvoir local et de l’absence de la participation citoyenne et de la société civile dans les processus décisionnels locaux.

Pour l’ensemble de ces raisons, la ville doit prendre la place qu’elle mérite dans le projet de la nouvelle Tunisie. La nouvelle constitution qui sera l’oeuvre majeure de l’assemblée constituante à élire le 23 octobre prochain et les réformes à engager par les prochains gouvernements élus doivent définir le cadre et les actions garantissant l’évolution souhaitée des villes tunisiennes. Le présent manifeste de l’Association Tunisienne des Urbanistes présente les principaux objectifs à atteindre par
ces réformes.

Une ville démocratique, autonome, inclusive et participative
La ville tunisienne de demain doit être démocratique dans son fonctionnement et dans sa gestion. Il reviendra à ses habitants de désigner ceux d’entre eux qui auront la charge de gérer les affaires de la Cité. La ville devra disposer des moyens institutionnels, humais et financiers lui permettant de fonctionner d’une manière autonome. Nos villes auront la capacité également d’entreprendre des rapports directs entre eux pour le bien de leurs habitants et de s’engager dans des relations de
partenariat avec des villes du monde entier.
 
ATU Manifeste Ville de demain 09 - 2011
La gestion de la ville doit également être ouverte aux modes de participation des citoyens, de tous les citoyens, hommes et femmes, jeunes et moins jeunes, anciens habitants et nouveaux arrivants.

Une ville solidaire, sure, accessible à tous et où il fait bon vivre
Tous les quartiers de nos villes méritent d’être des lieux constamment surs et accessibles et où la qualité de la vie urbaine est offerte à l’ensemble des habitants. Pouvoirs locaux et société civile auront la responsabilité de tendre la main aux quartiers et aux groupes sous intégrés, afin que nos villes soient solidaires et profitables à tous.

Une ville attractive, créatrice d’emplois
Nos villes seront appelées à offrir un cadre de qualité et des infrastructures à même d’attirer les investisseurs locaux, nationaux et internationaux. Nos villes ne s’arrêteront pas à offrir le cadre de qualité aux investisseurs, mais contribueront à travers les synergies à mettre en place entre l’Etat, les services locaux, l’université, les investisseurs et la société civile au développement économique et à la création d’emplois.

Une ville durable, verte, harmonieuse et propre
Tout en étant un espace favorisant un développement économique et spatial, nos villes veilleront à ce que ce développement soit en mesure de maîtriser ses effets sur l’environnement, qu’il garde continuellement un potentiel de développement pour les générations futures. En outre, l’urbanisation doit garantir un paysage urbain de qualité et une distribution adéquate des espaces
publics et des espaces verts.
La gestion des espaces urbains privilégiera à la fois la propreté de nos villes et la minimisation des effets du traitement des déchets urbains sur les zones réceptives de ces déchets, qu’ils soient à l’intérieur de la ville ou à l’extérieur de celle-ci.

Une ville de la créativité et de la culture
Nos villes doivent favoriser la créativité et la diffusion d’une culture à la fois riche, de qualité et accessible à l’ensemble des habitants. A travers un cadre spatial propice à la création et un réseau d’équipements et de manifestations dédiés à l’émergence et à l’accompagnement de la vie culturelle et artistique, nos villes sauront faire de la culture une dimension principale de la vie urbaine.

Une ville fière de son patrimoine et dotée d’une vision pour le futur
Nos villes auront à réussir le pari de sauvegarder et de valoriser le patrimoine urbain, architectural et culturel tout en s’engageant vers une vision futuriste pour des modes d’aménagement, de construction et de gestion intégrant les apports de la recherche scientifique et technologique, pour un cadre de vie des habitants constamment amélioré et une meilleure maîtrise des effets de l’urbanisation.
 
 
DANS LA MEME RUBRIQUE
Avis Concours National d’Architecture à un degré
Projet d'une station (type) sur Les Berges du Lac de Tunis pour le transport lacustre
La date limite de remise des projets : le 12/06/2019
Certification des matériaux de construction
 & accréditation des laboratoires d’essais
 et des bureaux de contrôle technique de génie civil
Démarrage de la caravane nationale de sensibilisation autour des Smart Cities
 
 
Dossier du mois
Revêtements de sol d’intérieur
Le sol annonce la couleur et constitue un élément esthétique majeur dans nos intérieurs ! Chaque re ...
Archibat la revue
Présentation
Vente & Abonnement
Revue de presse
 
Partenaires
Accueil | Flux RSS | Publicité | Référencez-vous sur Archibat | Newsletter | Contactez-nous | Plan du site
© 2008 Architecture, Bâtiment, Communication | création site web Positif Tunisie - Tous droits réservés